11 - Qu’est-ce que la centrale rejettera dans le lagon ?

La centrale utilisera de l’eau de mer pour le refroidissement des condenseurs, et de l’eau douce pour le process. Aucun produit chimique n’est ajouté à l’eau de refroidissement avant qu’elle ne soit rejetée dans la rade à une température de 7°C plus élevée que la température de prélèvement.
Les études sur la durée montrent que ce réchauffement ne perturbe pas l’état initial de l’environnement, comme c’est déjà le cas avec l’actuelle centrale.
Les eaux utilisées pour le process seront traitées avant leur rejet pour que leur qualité soit conforme aux arrêtés métropolitains en vigueur.
 

Le saviez-vous ?

Des études sont en cours sur la valorisation de cette eau réchauffée.