La SLN soutient l’initiative RAMSAR

La SLN soutient l’initiative de la province Sud et son approche raisonnée de la gestion des espaces à travers le projet d’inscription des Lacs du Grand Sud au titre de la convention internationale de RAMSAR sur les zones humides. Ainsi, sont définis des espaces dédiés à la préservation de la biodiversité et d’autres à des activités économiques restant soumises à la réglementation en vigueur.
ramsar.jpg

Afin de mettre en conformité ses actes avec ses annonces, début 2013, la SLN a déjà déposé 24 dossiers de renonciation à des droits miniers dans les zones dédiées à la préservation, dont 10 concernant des concessions proches de la Rivière Bleue pour un total de 667 hectares. Une deuxième série de renonciations est en cours. Elle porte sur sept titres miniers à la Plaine des Lacs, pour une surface à peu près équivalente.