Les partenariats associatifs : une énergie communicative

Sur les mines comme autour des fours, l'esprit d'équipe prouve chaque jour que l'union fait la force. La SLN soutient avec la même énergie les associations calédoniennes.
De longue date, la SLN est le partenaire de plusieurs clubs sportifs ou de grands événements sportifs, voire d’opérations culturelles d’envergure, tout en soutenant aussi bien des associations œuvrant dans le micro crédit ou l’accompagnement d’étudiants.
Entreprise citoyenne, la SLN met ainsi du sens à sa responsabilité sociétale afin d’accompagner la vie associative calédonienne et de faire émerger des talents. Un volet particulier est mis sur le savoir,l’apprentissage des savoirs et la formation.

La SLN est engagée dans de nombreuses actions de mécénat en Nouvelle-Calédonie, notamment dans le domaine culturel, avec le Musée de Nouvelle-Calédonie par exemple. Plus récemment, la SLN a contribué à la rénovation du Musée d’histoire maritime à Nouméa...
Le mécénat pour la SLN : une évidence !
 

 
SLN : Générations d’hier, d’aujourd’hui et de demain exposées au Centre Culturel Tjibaou du 8 juillet au 11 septembre 2016

Avec l’exposition Générations SLN, l’Art est une parole ou celle de Coutume Kanak et bien d’autres, la SLN est fière de faire partager la culture originelle de son pays, en associant à cet événement historique ses valeurs de travail et de partage  des connaissances. La compréhension et le respect des cultures locales sont des valeurs inscrites dans le groupe ERAMET depuis très longtemps.
 
002.jpg001.jpg

 
 


 
Le sport c’est l’esprit d’équipe, le dépassement de soi, la fierté d’appartenir et de défendre les valeurs d’un club, les valeurs de performance et d’endurance que l’on retrouve chez les salariés de la SLN, dans les moments d’allégresse comme dans les moments difficiles… L’histoire du sport en Nouvelle-Calédonie est liée depuis toujours à la SLN qui a compté dans son association sportive jusqu’à 17 disciplines et des milliers de licenciés. En 2016, Les Nickels de l'Initiative ont permis à l'Association Soutien Autisme "Les lucioles" de faire adapter des vélos pour que des adolescents ou jeunes adultes ayant des troubles envahissants du développement ou autistes de pratiquer une activité sportive.
 
foot.jpg
A gauche : l'équipe de foot AS Magenta et sa ribambelle de licenciés. Des graines de champions !
A droite : Délégation de l’ASLN Nouméa à Tontouta avant son départ pour la Coupe de France en 1976.
 
 
006.jpg
La famille sportive de la SLN a toujours été parfaitement imbriquée dans le tissu sportif calédonien... une tradition de champions !

L’année 2011 fut une année de règne pour le sport en Nouvelle-Calédonie qui accueillit les Jeux du Pacifique sur son territoire. La SLN a été fière de participer à cet événement avec son soutien apporté à l’association chargée de l’organisation, fière d’avoir eu parmi ses salariés des sportifs sélectionnés, des volontaires, des arbitres… Ce livre commémore les grands moments de l’association ASLN.

couverture-asln.jpg
 
007.jpg
L’ACLN, l’une des plus fortes formations du cyclisme calédonien


 
Au-delà des budgets engagés par la SLN pour la protection de l’environnement à l’usine de Doniambo et sur l’ensemble de ses sites miniers, de nombreux projets environnementaux sont portés par la SLN.
 
008.jpg
La SLN soutient l’association « Opération Cétacés » qui étudie les baleines à bosse de Nouvelle-Calédonie.
 
La SLN soutient le lycée St Pierre Chanel dans le cadre d’une opération de revégétalisation de la mangrove, ainsi que l’association pour la Sauvegarde de la Nature Néo-Calédonienne (l’ASNNC) pour son opération de nettoyage et de réhabilitation de la mangrove de Rivière Salée. Avec l’ASNNC encore, la SLN aide à récupérer les bouchons plastiques, dans le cadre de l'opération nationale "Bouchons d’amour " qui organise leur recyclage.
lycee-pierre-chanel.jpg
 
Se former pour préparer son avenir. Parce que la SLN croit en l’égalité des chances de chacun, elle est pionnière depuis longtemps en matière de formation et pour la jeunesse.
 
La SLN s’est engagée sur de nombreux dossiers comme le lancement en 1991 par Philippe Gros (directeur de la SLN), Jacques Iekawé et Elie Poigoune du programme Jules Garnier pour un Juvénat Calédonien. Cet internat, situé à Nouméa, permet à des jeunes de brousse et des Iles de se former dans les disciplines scientifiques pour participer au développement du pays. Le Juvénat permet d’offrir à ces élèves à la fois un cadre de vie (logement, alimentation équilibrée, environnement culturel, transport) et un soutien scolaire sous forme d’études dirigées. La SLN continue de participer au budget de l’association Jules Garnier pour un Juvénat calédonien (soutien scolaire aux lycéens).
Des partenariats de longue durée sont ainsi mis en place avec l’association pour un Juvénat calédonien, le CNAM, les classes Prépa du lycée Jules Garnier etc. Au-delà de son personnel pour lequel elle consacre environ 600 M F par an, la SLN s’attache à contribuer à former la jeunesse.
juvenat-jules-garnier.jpg  
La solidarité : une énergie communicative. 
  
En 2011, la SLN s’engage auprès de l’association "Marie pour la Vie" et lui remet un chèque d’un montant de plus de 2 millions CFP afin de venir en aide à la fille d’un de ses salariés atteinte d’un cancer du tronc cérébral. La SLN équipe de vestes de sécurité les membres de l’ASNNC (Association pour la Sauvegarde de la Nature Calédonienne) pour qu’ils puissent être vus lors des opérations propreté. Depuis 1996, elle soutient l’association Défi Santé, organisatrice du raid pédestre « Transcalédonienne », dont l’objectif est de faire de la prévention contre le tabagisme, la consommation de cannabis…
 
L’ADIE propose des micro-crédits, pour partie à taux zéro, à des personnes porteuses d’un micro-projet économique n’ayant pas accès au financement bancaire classique. Depuis 2000, chaque année, la SLN soutient l’Association pour le Droit à l’Initiative économique. Plus de 20 millions CFP permettent chaque année à des projets d’être lancés.
adie-1.jpg  
 

Solidarité avec le Vanuatu

 
11 ordinateurs de la SLN à une école sinistrée du Vanuatu
Suite au passage du cyclone Pam sur l’archipel du Vanuatu le 13 mars 2015 et aux dégâts subis par le pays, la SLN a tenu à exprimer sa solidarité au peuple ni-vanuatais, en faisant don de dix ordinateurs portables à l’école Anabrou de Port Vila. La SLN avait donné la somme de 2 millions CFP à la Croix Rouge, en charge des secours après le passage du cyclone. « Le Nickel » avait aussi envoyé son médecin pendant dix jours afin de participer aux premiers secours.

009.jpgDe g. à d. : MM. Lazare Asal, directeur du Centre Culturel, Ambong Thompson, chef du National Sound and Film Archives de Vanuatu, et Maurice Batik, responsable de la photothèque.












010_0.jpgMr. Malsungai, Président du conseil de l'Ecole d'Anabrou, Georges Cumbo, Directeur de l'Alliance Francaise du Vanuatu.