Se transformer pour répondre à la nouvelle donne du marché

Mardi 27 Juin 2017
Le marché du nickel a profondément changé ces dernières années et au-delà de la crise, c’est de nouvelle donne mondiale du marché du nickel dont il faut parler. Il ne s’agit plus de crise conjoncturelle mais bien de changements structurels. Plusieurs nouveaux pays producteurs, à bas coût produisent aujourd’hui 70% du nickel mondial à très bas coût et si les producteurs traditionnels comme la SLN (mais aussi les autres usines calédoniennes) ne savent pas s’adapter et produire à ce prix, elle risque de disparaître. C’est tout l’enjeu du plan de performance et de compétitivité en cours à la SLN qui se traduit par une transformation de nos organisations de travail pour faire face à ce nouvel environnement et s’adapter à ces nouveaux marchés qui apparaissent.
 
A lire, l’interview de Christel Bories, PDG du groupe ERAMET, diffusée ce mardi matin dans le quotidien Les Nouvelles Calédoniennes au sujet de ces enjeux.
 
PDF: